NOTRE DOSSIER : L’AZERBAÏDJAN

Notre Rédacteur en chef, Jean-Michel Brun, accompagné de la journaliste Sarra Dourmane et de Karim Ifrak, islamologue et chercheur au CNRS, se sont rendus en Azerbaïdjan afin de constater sur place la réalité de  situation et faire partager à nos lecteurs une autre vision de ce qu’est l’Azerbaïdjan, qui fut l’un des berceaux de notre civilisation, possède des richesses culturelles innombrables et qui est, malgré la position de nos officiels, restée extrêmement francophile.
Puissent ces témoignages contribuer à ce que la raison l’emporte sur l’idéologie mortifère.

TRAVEL JOURNAL

of the representatives of the Azerbaijani Diaspora in Shusha on July 27th, 2021 by Zaur N. SadigBayli Project of visiting the liberated territories and the city of Shusha The idea of visiting the liberated territories and the city of Shusha has long been on the minds of all of us since the moment the 44-day Patriotic Liberation war ended. Unfortunately, our project had to be postponed due to the tragic death of two Azerbaijani journalists who lost their lives in a mine explosion in Kalbajar. …

LIRE LA SUITE »

LE CHEMIN DE L’ARMÉNIE VERS LA « CATASTROPHE »

Pachinian

Pas de plus grand malheur que d’être insatiable.Pas de pire fléau que l’esprit de convoitise . Qui sait se borner aura toujours assez.Lao Tseu Face aux attaques militaires de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan dans l’espoir d’annexer la province du Karabakh, L’Azerbaïdjan lance, le 27 septembre 2020, une contre attaque, décidée, après plusieurs années de tentatives de négociations, de récupérer ses territoires du Karabakh occupés par les forces arméniennes depuis 30 ans. 44 jours plus tard, l’Armée arménienne se retire du Karabakh. Une défaite considérée à Erevan …

LIRE LA SUITE »

UNE TABLE RONDE SUR LA SITUATION AU KARABAKH

Dans le cadre des événements marquant le premier anniversaire du déclenchement de la deuxième guerre du Karabagh, une table ronde s’est tenue à Paris le 27 septembre sous l’égide de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe, et animée par son président, Emmanuel Dupuy. Autour de l’ambassadeur de la République d’Azerbaïdjan en France, S.E.M. Rahman Mustafayev, et du représentant permanent de l’Azerbaïdjan auprès de l’UNESCO, Elman Abdullayev, un groupe d’experts français, de politologues et de représentants d’ONG actives dans le domaine des conflits internationaux, du déminage …

LIRE LA SUITE »

« ENQUÊTE EXCLUSIVE » LE JOURNALISME DE TOUS LES EXCÈS

Par Zaur N. SadigBayli Les plus anciens se souviennent sans doute de ces grands magazines d’information, où des reporters intrépides, allaient chercher au bout du monde, et souvent au péril de leur vie, ces images qui construisaient la mémoire du monde. Les temps ont changé. Les émissions ne sont plus que des traits d’union entre deux annonces publicitaires. La presse ne sert plus qu’à attirer le chaland vers ce que la société veut faire de lui : un consommateur docile. Le télé-journalisme est au journalisme …

LIRE LA SUITE »

ARMÉNIE-AZERBAÏDJAN : DU JOURNALISME À LA PROPAGANDE

Les Arméniens, un peuple doux et tranquille

Le 20 août 2021, Jean-Christophe Buisson, Rédacteur en Chef adjoint du Figaro Magazine, cosignait avec le photographe Antoine Agoudjian un article sur le conflit du Caucase « Les enclaves, ces territoires en terre étrangère. Karabakh arménien : opération survie. » Que François Pupponi prenne des libertés avec l’Histoire pour s’attirer les bonnes grâce de son électorat arménien, que Renaud Muselier arrange à sa façon les réalités du conflit caucasien pour les mêmes raisons, disons que c’est de bonne guerre, cela fait partie de leur métier de politicien …

LIRE LA SUITE »

MOURIR À GANDJA : QUAND L’ARMÉNIE VISAIT LES CIVILS

L'Arménie bombarde Gandja

Dans la nuit du 16 au 17 octobre 2020,en pleine trêve, l’armée arménienne lance des roquettes sur un quartier résidentiel de la ville azerbaïdjanaise de Gandja, faisant plusieurs dizaines de victimes civiles, dont des enfants. Trois jeunes filles rescapées de 18 ans ont décidé de s’engager pour faire connaître ces exactions que le monde veut ignorer. L’une d’elle témoigne.

LIRE LA SUITE »

ANAR HUSEYNZADE : LA PEINTURE EST UN CONTE DE FÉES

Anar Huseynzade

En Azerbaïdjan, la culture est une priorité, et notamment l’activité créatrice sous toutes ses formes. La peinture notamment, qui s’épanouit dans une multitude d’ateliers que l’on peut découvrir pratiquement à chaque coin de rue de Bakou, véritable ruche de nouveaux talents. Nous nous sommes intéressés ici à trois peintres de renommée internationale, parmi tant d’autres, qui reflètent l’extraordinaire diversité de l’expression artistique azerbaïdjanaise. Anar Huseynzade est l’une des grandes figures de la peinture azerbaïdjanaise. Son inspiration, il la trouve dans des thèmes traditionnels qu’il traduit …

LIRE LA SUITE »

VUGAR MURADOV : TROMPER L’IMAGINAIRE

Vugar Muradov

En Azerbaïdjan, la culture est une priorité, et notamment l’activité créatrice sous toutes ses formes. La peinture notamment, qui s’épanouit dans une multitude d’ateliers que l’on peut découvrir pratiquement à chaque coin de rue de Bakou, véritable ruche de nouveaux talents. Nous nous sommes intéressés ici à trois peintres de renommée internationale, parmi tant d’autres, qui reflètent l’extraordinaire diversité de l’expression artistique azerbaïdjanaise. Vugar Muradov est considéré à juste titre comme l’un des maîtres de la peinture azerbaïdjanaise. Éclectique, comme celle de beaucoup d’artistes de …

LIRE LA SUITE »