ÊTRE MUSULMAN EN OCCIDENT

Photo by kilarov zaneit on Unsplash.

Environ vingt millions d’européens revendiquent leur appartenance à la religion musulmane. Cela ne signifie d’ailleurs pas pour autant que ce sont des pratiquants assidus, c’est à dire, par exemple, qu’ils effectuent les 5 prières quotidiennes. La plupart pourtant observent le jeûne du Ramadan, respectent les prescriptions alimentaires, au moins l’interdiction de consommer du porc, versent la Zakat, et essaient, autant que faire se peut, de se rendre à La Mecque pour le pèlerinage. Ils appartiennent à des courants de l’Islam très divers : entre chiites et sunnites, répartis dans les 4 écoles, ou entre ceux qui ont une lecture littérale de la « charia » et ceux qui préfèrent l’approche spirituelle du soufisme, etc…


Quels qu’ils soient, les musulmans vivant en occident partagent les mêmes difficultés dans la pratique de leur foi. Ces difficultés ont des origines très diverses : le rythme de vie occidental, la laïcisation de certains états, le manque de lieux de cultes et d’enseignement théologique, certaines idéologies et pratiques discriminatoires, notamment.
Il est vrai qu’il est plus aisé de vivre sereinement son Islam dans certains pays que dans d’autres.

Les musulmans français sont une des composantes les plus contributives de la nation française. La diversité des croyances, des philosophies, des cultures est une des grandes richesses de la France. Les musulmans sont, pour leur part, particulièrement concernés par la défense des valeurs citoyennes, la paix, et la solidarité. Ils participent activement à la vie et à l’essor de leur pays, auquel ils sont fortement attachés.


Nous avons rassemblé sur cette page nos articles et dossiers concernant la vie des musulmans en Europe, leurs difficultés, leurs réussites, leurs combats, leurs espoirs.

L’ÉMIR ABDELKADER ET LA DIPLOMATIE RELIGIEUSE

Deux conférences se sont tenues à Paris et Marseille sur le thème « L’Émir Abdelkader et la diplomatie religieuse ». Deux éminents spécialistes américains étaient venus pour l’occasion. L’imam Mohamed Bashar Arafat, ancien imam de Baltimore (USA) et fondateur de la Civilizations Exchange & Cooperation Foundation (Programme d’échange de jeunes entre les USA et les autres pays du monde), et fondateur de la School of Religious Diplomacy à Washington, et John Kiser, président de la fondation Emir Abdelkader project, auteur du livre « Les moines de Tibirhine » qui …

LIRE LA SUITE »

RIEN N’EST PLUS DANGEREUX QUE DES ÉCOLIERS QUI PRIENT

Il aura fallu que des élèves se suicident pour que l’État commence à prendre conscience du problème du harcèlement à l’école et promette de prendre des mesures.La pénurie de professeurs des écoles en France s’aggrave d’année. Les académies, sont amenées à recruter des milliers de contractuels, parfois en « speedating », qui sont souvent engagés malgré une formation insuffisante. La seule académie de Créteil a ainsi recruté cette année plus de 4000 contractuels. Mais qu’est-ce qui met réellement en danger l’enseignement en France ? Le harcèlement, la …

LIRE LA SUITE »

GRANDE PRIÈRE DE L’AÏD À MARSEILLE

Initiée en 2005 avec l’avènement du premier Conseil du Culte Musulman (CRCM) PACA, puis organisée sous l’égide du Conseil des Imams de Marseille et ses Environs (C.I.M.E), la Grande Prière Collective de l’Aïd El Fitr et Al Adha, est devenue une institution plébiscitée par la communauté. Elle draine plusieurs milliers de fidèles à chaque édition et rassemble les musulmans de toutes origines pour revivre ensemble et dans l’unicité cette tradition prophétique qui consiste à célébrer la prière de l’Aïd en dehors des mosquées.    Aujourd’hui, cette …

LIRE LA SUITE »

SAKINA, LA PRÉVOYANCE DÉCÈS TAKAFUL

sakina assurance funérailles

Contracter une assurance, ou obtenir un financement, est un véritable casse-tête pour les musulmans attachés à ne pas tomber dans le riba. Ezzedine Ghlamallah, spécialiste de la finance islamique, a décidé de s’attaquer au problème en créant la société SAAFI qui a alors reçu un véritable flot de demandes de personnes souhaitant financer les obsèques d’un proche ou assurer son rapatriement dans son pays natal. C’est ainsi que SAAFI a créé SAKINA, la prévoyance décès takaful. Voir le site de Sakina

LIRE LA SUITE »

PENDANT QU’ICI, ON FERME DES MOSQUÉES, AILLEURS, ON HONORE LE RAMADAN

Tandis que les autorités françaises persistent à associer islam et « séparatisme », à Londres, le quartier de West End, entre Picadillly et Leicester Square, s’est paré d’illuminations , de lanternes «fanous», de croissants de lune lumineux et d’étoiles, avec un immense « Happy Ramadan » à l’entrée de Coventry Street.Quelques jours auparavant, The Royal Mint, le fabricant officiel des pièces de monnaie britanniques, a produit un nouveau lingot d’or représentant la Kaaba de La Mecque. Time Square – New York A New York, ce dimanche, la prière de …

LIRE LA SUITE »

JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE : PLUS D’INTENTIONS QUE D’ACTIONS.

Par une résolution adoptée le 15 mars 2022, l’Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer le 15 mars Journée internationale de la lutte contre l’islamophobie. Antonio Guterres Ce 15 mars 2023 a donc été la première journée destinée à « éradiquer le poison de la haine anti-musulmane », selon les termes du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, qui ajoute : « Les quelque 2 milliards de musulmans que compte la planète reflètent l’humanité dans toute sa magnifique diversité. Mais ils sont souvent confrontés au …

LIRE LA SUITE »

LE FORIF… QUAND C’EST FLOU, C’EST QU’IL Y A UN LOUP

Illusion et désillusion Le 16 février 2023, l’Elysée recevait les représentants du FORIF, le Forum de l’Islam de France, créé par Gérald Darmanin pour se substituer, à terme, au CFCM, dont le fonctionnement, pourtant défini par l’État, ne semble plus lui convenir. L’idée était de dresser un premier bilan des travaux de cette structure qui se veut indépendante de « l’islam consulaire », et souhaite refléter la position des musulmans de base. Beaucoup des représentants présents avouaient en coulisse avoir accepté de participer à l’aventure « pour voir », …

LIRE LA SUITE »

LA FINANCE ISLAMIQUE A LA FRANÇAISE

Financia Business School Paris accueillait le lundi 28 novembre 202 la Conférence organisée en partenariat avec l’Association Dauphinoise des Étudiants Musulmans (ADEM) et les étudiants de la 2e Promotion du Certificat Finance islamique de Financia Business School sur le thème de la Finance islamique à la française ; 20 ans après : bilan et perspectives. Cette conférence-débat était l’occasion d’une discussion ouverte entre des intervenants prestigieux sur l’état actuel, le développement et les enjeux de la finance islamique en France, et de bénéficier de leur vision d’experts de ce domaine et …

LIRE LA SUITE »