France

Avec ses 4 millions de pratiquants, selon l’Observatoire de la Laïcité, l’Islam est la deuxième religion en France. Il s’agit principalement de musulmans de 2ème, 3ème ou 4ème génération qui ont contribué et continuent à contribuer largement au dynamisme de notre pays. D’autres, minoritaires, sont issus de l’immigration récente et viennent enrichir de leur présence notre vie quotidienne, notre économie, les arts, la littérature, la médecine, la science, le sport. Il existe enfin des personnes qui se convertissent à l’Islam, environ 4000 par an selon les dernières statistiques.

Pourtant, sous la pression de divers facteurs, comme le reliquat d’une certaine nostalgie de l’époque coloniale, une tradition, hélas bien française, de chercher des boucs émissaires à ses maux, et l’influence de certaines personnalités qui font de la discrimination leur fonds de commerce, les musulmans sont de plus en plus montrés du doigt, comme le furent dans le passé les juifs, les polonais, les italiens.
Objets de l’ire de ceux qui détestent les musulmans : leur façon de s’habiller, leur alimentation, leurs pratiques cultuelles, etc… Comme toujours, dans la logique raciste, la technique de l’amalgame est souvent utilisée pour jeter le discrédit sur nos concitoyens musulmans, notamment en les confondant avec les organisations terroristes qui agissent au nom de la religion.

Pourtant, la pensée musulmane, qui a, dans le passé, fait faire un bon de plusieurs siècles à l’occident, est une richesse inestimable pour la France. Les musulmans sont des Français à part entière qui, loin de constituer une population exogène, éclairent d’une lueur supplémentaire l’âme de la France “Nour ala nour”, “Lumière sur lumière”, selon les termes de la sourate 24 du Coran. En France, l’Islam est, par définition, un “Islam des lumières”.
France et islam, entre passions et haines, des histoires de famille, en quelque sorte….

QUAND L’ISLAMOPHOBIE GUIDE LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE DU SÉNAT

Rapport d'information sur l'islam en France

Par Jean-Michel Brun Le Sénat, poussé par la diaspora nationaliste arménienne et l’islamophobie ambiante, vient d’adopter une résolution anti-azerbaïdjanaise, aussi honteuse qu’inutile. Le 3 octobre, un groupe de sénateurs enregistrait une proposition de résolution violemment anti-azerbaïdjanaise. Cette proposition a été votée ce mardi 15 novembre à une large majorité. Le Sénat n’ayant aucun pouvoir sur la politique extérieure de la France, et ne s’agissant, en tout état de cause, que d’une « résolution », sans aucun effet contraignant, il s’agissait avant tout, pour la « Chambre haute » du …

LIRE LA SUITE »

GÉRALD DARMANIN DE NOUVEAU TACLÉ PAR LA JUSTICE BELGE ET L’IMAM IQUIOUSSEN

La cour d’appel de Mons a confirmé le 15 novembre le refus de la justice belge d’expulser Hassan Iquioussen vers la France comme le demandait Gérald Darmanin. Pour la justice belge, en se rendant en Belgique, l’imam marocain avait purement et simplement satisfait à son obligation de quitter le territoire français, et par conséquent, le mandat d’arrêt européen prononcé à son encore n’a aucun fondement juridique. Peu après cette décision, Iquioussen a donné une interview dans Le Parisien dans laquelle il ironise sur le ministre …

LIRE LA SUITE »

RACISME EN FRANCE : IL EST TEMPS DE RENVOYER LE MONSTRE DANS SA CAGE

laïcité? Manifestation contre l'islamophobie-

La famille d’un premier ministre anglais photographiée en sari le jour de son élection ? Ne rêvons pas, ce n’est pas en France que cela a eu lieu, mais à Londres, lors de la nomination de Rishi Sunak à Downing Street. Gérald Darmanin, reprenant dans son livre – profession de foi « Le séparatisme islamiste », le passage d’un ouvrage de Gilles Kepel consacré à la Seine-Saint-Denis, fustige « l’ubiquité des enseignes halal, la prégnance du port du voile, la généralisation du ramadan, marqueurs de la présence importante …

LIRE LA SUITE »

RENCONTRE ANNUELLE DES MUSULMANS DU SUD – 12 NOVEMBRE 2022 – MARSEILLE

Le 12 novembre 2022, le Palais des Expositions du Parc Canot, à Marseille, accueillera la 19ème édition de la RAMS (Rencontre Annuelle des Musulmans du Sud). Au programme, de nombreuses animations, des conférences, des débats, un espace entreprises, un espace santé, un espace jeunes, et, naturellement espace restauration où vous pourrez déguster un vaste éventail de cuisines orientales. La partie exposition mettra en valeur des produits innovants proposés par nos jeunes entrepreneurs. Se rencontrer, apprendre, partager, tels sont les objectifs de cette manifestation qui, illustrera …

LIRE LA SUITE »

IQUIOUSSEN ATTAQUE DARMANIN EN DIFFAMATION

L’imam Iquioussen attaque le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin pour diffamation. Le ministre de l’intérieur avait lancé un mandat d’arrêt européen contre Hassen Iquioussen après son départ en Belgique, consécutif à l’arrêt d’expulsion prononcé contre lui. Cette expulsion avait été définitivement validée par le Conseil d’État le 31 août. Le départ en Belgique de l’imam avait été interprétée par le ministre de l’intérieur comme une « respecté purement et simplement la loi française en quittant l’Hexagone pour la Wallonie ». Arrêté le 30 septembre en …

LIRE LA SUITE »

LA JUSTICE BELGE REFUSE DE REMETTRE HASSAN IQUIOUSSEN À LA FRANCE

Quand on shoote dans le mur, on a de grande chance de recevoir en retour le ballon dans la figure. C’est peut-être ce qui est en train d’arriver – une fois encore – au ministre du « séparatisme », Gérald Darmanin. La justice belge a refusé de remettre à la France l’imam marocain Hassan Iquioussen, qui avait été arrêté en vertu d’un mandat d’arrêt européen lancé à la suite de la saisine de la justice par le préfet du Nord sur la base d’un article 40 portant …

LIRE LA SUITE »

UNE ÉCOLE MUSULMANE CIBLÉE À LA SUITE D’UNE FAKE NEWS PUBLIÉ PAR CHARLIE HEBDO

La ville de Valence renonce à vendre un terrain à une école privée musulmane hors contrat après des alertes émises par la préfecture suite à un article de « Charlie Hebdo ». Le quotidien Mediapart a mené une contre-enquête qui dément l’intégralité des accusations portées par le journal satirique. La mairie de Valence, où est situé l’établissement, devait voter la vente d’un terrain pour que l’école privée « Valeurs et réussite », anciennement appelée Iqra et créée en 2012, puisse s’étendre et ouvrir de nouvelles classes. Mais la vente …

LIRE LA SUITE »

IQUIOUSSEN : LA FARCE CONTINUE

Le ridicule ne tue pas, et heureusement, sinon nous n’aurions pas le bonheur extatique de continuer à rire (ou pleurer) des pantalonnades de notre cher ministre de l’intérieur. C’est vrai qu’on ne l’avait pas beaucoup entendu, ces jours-ci, le croisé au petit pied. Mais durant tout ce temps, rongé par la rancune, il préparait son coup. Et hop, on arrête l’imam félon qui avait osé dire ce que d’autres, prêtres, pasteurs ou rabbins, ânonnent dans leurs sermons : la femme est inférieure au mâle, l’homosexualité …

LIRE LA SUITE »

UNE RUE DE STAINS AU NOM DE KHADIDJA. L’EXTRÊME-DROITE EN PERD SON LATIN

Zemmour s’étrangle, Goldnadel s’étouffe, Collard trépigne de ses petits pieds nerveux. Qu’est-ce qui fait pousser à l’extrême droite française sa grosse colère ? La ville de Stains a décidé de donner à l’une de ses rues le nom de l’épouse du Prophète, Khadidja. C’est un bailleur, CDC Habitat, qui a pris l’initiative, en collaboration avec une association, « Mémoires croisées », le photographe Philippe Monges et des femmes du quartier, de renommer, symboliquement, et pour quelques jours, certaines rues du nom de femmes « inspirantes », parmi lesquelles Greta …

LIRE LA SUITE »

FRANCE : LE CONSEIL D’ÉTAT CONFIRME L’EXPULSION DE L’IMAM IQUIOUSSEN

Le Conseil d’Etat a confirmé mardi l’expulsion vers le Maroc de l’imam Hassan Iquioussen, suspendue début août par le tribunal administratif de Paris, dont la décision avait été contestée devant la plus haute juridiction administrative de France par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Une victoire pour Darmanin Accusé par le gouvernement de promouvoir la haine et de constituer une menace pour la société française, le prédicateur d’origine marocaine, né en France, est visé par un arrêté d’expulsion signé fin juillet par le ministre de …

LIRE LA SUITE »