Art et culture

POÉTESSES KABYLES DANS LA RÉVOLUTION

Nedjma Sid-Ahmed, écrivaine franco-algérienne, a recueilli ces poèmes et chants de souffrance et de révolte écrits par ces merveilleuses poétesses kabyles lors de la terrible épreuve que fut pour l’Algérie sa guerre de libération contre le colonialisme. Aldja n-Tata, Yemma Sassa, Na Dadaâ, Tassaâdith Aksas, Rachida Bouguerra, Na Cherifa, ces femmes, inspirées par la douleur et le déchirement, ces tisukrin (perdrix), ont légué aux générations à venir un message de force, de détermination, d’espoir et d’humanité. Il ne fallait pas que leur mémoire se dilue …

LIRE LA SUITE »

LE POÈTE-PHILOSOPHE AZÉRI NIZAMI GANJAVI PRÉCURSEUR DU “SIÈCLE DES LUMIÈRES”.

Nizami Ganjavi est né vers 1141, et mort en 1209, a vécu toute sa vie à Ganja, dans l’actuel Azerbaïdjan. Poète, philosophe, mais aussi grand érudit, musicien, peintre, il est surtout connu pour ses 5 poèmes, rassemblés dans la “Khamsa”, qui inspirèrent notamment Dante, Shakespeare, et Goethe. L’opéra Turandot, de Puccini fut également inspiré par l’un de ses poèmes. Mais surtout, il fut le précurseur de ce que l’on appellera plus tard le “Siècle des Lumières” Depuis presque 15 ans, les politiques français se sont …

LIRE LA SUITE »

LE FORUM INTERNATIONAL NIZAMI GANJAVI VIENT DE S’ACHEVER À BAKOU, AZERBAÏDJAN.

Du 24 au 26 novembre 2021, la capitale de l’Azerbaïdjan accueillait le Forum International Nizami Ganjavi, sur le thème : « Nizami Ganjavi, : un pont entre les cultures ». Rappelons que Nizami Ganjavi était un poète-philosophe azéri du XIIème siècle, à qui l’on doit notamment le célèbre ensemble de poèmes, les « Khamsé », mais aussi des poèmes courts, les “Ghazals”, ainsi que des aphorismes, qui marquèrent profondément la culture du monde musulman. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il inspira l’oeuvre de Dante, de Shakespeare, de Goethe, …

LIRE LA SUITE »

OUZBÉKISTAN : LA FRANCE, MALGRÉ ELLE

C’est comme si, en 15 ans, la France avait disparu du monde. La condescendance de ses gouvernements successifs à l’égard des pays à majorité musulmane, fussent-ils laïcs, comme ceux du Caucase et de l’Asie Centrale, la Turquie, ont éloigné les Français des marchés économiques et de l’activité culturelle. La grandeur de la France ne s’exporte plus. Lors des élections présidentielles en Ouzbékistan, le pays avait invité une délégation d’une vingtaine d’universitaires et journalistes français. L’ambassadrice de France n’a pas daigné les recevoir, preuve s’il en …

LIRE LA SUITE »

LE PAVILLON DE L’AZERBAÏDJAN A L’EXPO DE DUBAI

L’Expo 2020, qui a gardé ce titre bien qu’elle ait un an de retard en raison du Covid, a ouvert ses porte le 1er octobre à DubaI. C’est la première fois qu’un pays arabe, et même un pays musulman, organise cette manifestation. 192 pays viennent y exposer le meilleur de leur culture, de leur créativité. Vous avez jusqu’au 31 mars 2022 pour arpenter les allées de cette gigantesque vitrine du monde qui marche, façon parc d’attraction. L’expo est divisée en 3 districts : Développement durable;, …

LIRE LA SUITE »

UN CENTRE DE CIVILISATION ISLAMIQUE UNIQUE AU MONDE VA OUVRIR EN OUZBEKISTAN

L’Ouzbekistan, étape majeure de la route de la soie, patrie de Tamerlan, est l’un des épicentres spirituel et culturel du monde musulman. Penseurs, poètes savants se sont succédés ici au cours des siècles : Khawarizmi, Bukhari, Avicenne, Biruni, Ulug Beg, tous ont contribué à donner aux villes de Tashkent, Samarcande, Bukhari ou Khiva une célébrité sans frontières. C’est précisément à Tashkent, où se trouve déjà le fameux exemplaire du Mushaf de Uthman, que le président de la République d’Ouzbekistan, Shavkat Mirziyoyev, a décidé, en 2017, …

LIRE LA SUITE »

PARIS MET LE VOILE

Arc de Triomphe emballé

16 jours, 14 millions d’euros. Si l’art est par essence un acte gratuit, si la création n’a pas de prix, il semble qu’elle ait parfois un coût, et ce coût, à coup sûr, fait grincer des dents. Bien sûr que les Parisiens ne paieront pas la folie, posthume, de Christo, puisque l’empaquetage de l’Arc de Triomphe est entièrement financé par sa fondation. Mais à l’heure où les services de voirie manquent de moyens pour ramasser les emballages jetés dans les rues, on peut regretter qu’autant …

LIRE LA SUITE »

ANAR HUSEYNZADE : LA PEINTURE EST UN CONTE DE FÉES

Anar Huseynzade

En Azerbaïdjan, la culture est une priorité, et notamment l’activité créatrice sous toutes ses formes. La peinture notamment, qui s’épanouit dans une multitude d’ateliers que l’on peut découvrir pratiquement à chaque coin de rue de Bakou, véritable ruche de nouveaux talents. Nous nous sommes intéressés ici à trois peintres de renommée internationale, parmi tant d’autres, qui reflètent l’extraordinaire diversité de l’expression artistique azerbaïdjanaise. Anar Huseynzade est l’une des grandes figures de la peinture azerbaïdjanaise. Son inspiration, il la trouve dans des thèmes traditionnels qu’il traduit …

LIRE LA SUITE »

VUGAR MURADOV : TROMPER L’IMAGINAIRE

Vugar Muradov

En Azerbaïdjan, la culture est une priorité, et notamment l’activité créatrice sous toutes ses formes. La peinture notamment, qui s’épanouit dans une multitude d’ateliers que l’on peut découvrir pratiquement à chaque coin de rue de Bakou, véritable ruche de nouveaux talents. Nous nous sommes intéressés ici à trois peintres de renommée internationale, parmi tant d’autres, qui reflètent l’extraordinaire diversité de l’expression artistique azerbaïdjanaise. Vugar Muradov est considéré à juste titre comme l’un des maîtres de la peinture azerbaïdjanaise. Éclectique, comme celle de beaucoup d’artistes de …

LIRE LA SUITE »

FARID RASULOV : LE RÉEL AVEC LES YEUX DE L’IMAGINAIRE

Farid Rasulov

En Azerbaïdjan, la culture est une priorité, et notamment l’activité créatrice sous toutes ses formes. La peinture notamment, qui s’épanouit dans une multitude d’ateliers que l’on peut découvrir pratiquement à chaque coin de rue de Bakou, véritable ruche de nouveaux talents. Nous nous sommes intéressés ici à trois peintres de renommée internationale, parmi tant d’autres, qui reflètent l’extraordinaire diversité de l’expression artistique azerbaïdjanaise. Farid Rasulov est chirurgien de formation. C’est peut être cette précision dans le geste qui lui a permis de créer un univers …

LIRE LA SUITE »