Edito

NEC PLURIBUS IMPAR

J’aimerais être fier de suspendre à ma fenêtre le drapeau tricolore comme le font les Américains avec le Star-Spangled Banner. J’aimerais répéter, comme par le passé, que Paris est la plus belle ville du monde. J’aimerais enfin me glorifier d’être l’héritier de Montaigne, Molière ou Rousseau. Mais lorsqu’à l’étranger, j’annonce que je suis Français, je suis regardé avec la compassion dont on gratifie ceux qui furent et ne sont plus. La voix de la France, si tonitruante lorsqu’elle brisait l’allégeance outre-Atlantique, refusait la meurtrière mascarade …

LIRE LA SUITE »

LA FRANCE QU’ON AIMAIT…

C’est un peu de la France qu’on aimait qui disparaît. Jean Teulé a rejoint Brassens, Ferré, Coluche, Desproges, Bedos, Yanne, au paradis du verbe libre. Il racontait l’Histoire comme personne ne l’avait fait auparavant, telle qu’elle était, crue, terrible, et drôle à la fois. C’était un iconoclaste jubilatoire, et un véritable humaniste. Il était surtout, à mon avis, l’un des deux meilleurs écrivains de langue française. L’autre étant Yasmina Khadra. Un Algérien ! Quelle horreur pour cette France d’en haut qui s’acharne à séparer le …

LIRE LA SUITE »

FAUT PAS FOUETTER LES CHATS

On ne parle plus beaucoup des musulmans ces temps-ci…Ouf, un peu de sérénité dans ce monde d’enragés. Il est vrai qu’après la clownesque affaire Iquioussen, condamné à l’expulsion pour des motifs obscurs, qui se fait la malle en Belgique au nez et à la barbe (si je puis dire…) des policiers qui planquent devant chez lui depuis des semaines, obéissant finalement à l’ordre d’expulsion, et que Darmanin veut faire revenir en France pour le renvoyer en Belgique, histoire de dire que c’est lui le patron, …

LIRE LA SUITE »

MAIS OÙ VA LA FRANCE ? 

Une visite, destinée à raccommoder les liens rompus entre la France et l’Algérie, mais qui ne propose rien de nouveau, où la président français ne fait pas le travail de mémoire attendu. Le procès d’un imam, menacé d’expulsion simplement parce que tel est le bon vouloir d’un gouvernement dont le virage à droite n’exprime que son absence de cap et de vision. Une visite au Karabakh de l’ensemble des diplomates en poste en Azerbaïdjan boudée par l’ambassadeur de France. L’Elysée qui annonces des lendemains difficiles …

LIRE LA SUITE »

AVEUGLÉ PAR LA HAINE

Alors que l’administration dont dépend le ministère de l’intérieur est en panne (plus de 4 mois pour obtenir le renouvellement d’un passeport ou d’une carte d’identité, un retard de 2 ans pour les titres de séjour) , alors que la police est incapable d’assurer la sécurité d’un simple match de football, toute l’énergie du ministre passe dans la réalisation de son obsession : la lutte contre le « séparatisme » musulman. Un fantasme qu’il décrivait dans un livre où transparaissait la haine viscérale nourrie d’une paranoia qui …

LIRE LA SUITE »

JUSQU’OÙ OSERONT-ILS ENCORE ALLER ?

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ». A lire l’actualité, on constate que la réplique de Lino Ventura dans les « Tontons flingueurs » n’a rien perdu de sa pertinence. Un ex-élu qui assimile les carrés musulmans dans les cimetières à du « séparatisme » et souhaite les faire interdire. Une haute instance juridique qui avoue que la loi du même nom est une atteinte à la liberté religieuse, mais décide de ne rien faire pour ne pas contredire ses patrons. Un député LR …

LIRE LA SUITE »

QUE POUVONS-NOUS ESPÉRER ?

Aïd moubarak à toutes et à tous. Que pouvons-nous souhaiter, sinon que ceux qui prétendent diriger nos vies cessent de considérer la spiritualité comme un blasphème au dieu consommation et essaient, appuyés par quelques philosophes de supermarché, de convaincre leurs concitoyens que l’idée de transcendance est l’antithèse de la raison ? Je crains que dans notre pays ne s’éloigne encore plus de ce chemin après les élections législatives et le remaniement ministériel qui s’en est suivi. Le maintien à son poste, et même l’extension des …

LIRE LA SUITE »

AH, IL EST BEAU LE RÉSULTAT !

Et voilà, à force de reprendre à son compte les leitmotivs racistes et islamophobes de l’extrême droite, la macronie a dédiabolisé la parole identitaire, et fait du Rassemblement National un parti « comme les autres ». alors que Jean-Marie Le Pen, avec le même discours, était infréquentable. En effrayant, avec l’aide, sans doute involontaire, des medias, le petit peuple de France devant lequel ils ont a agité l’épouvantail d’un « séparatisme », et même d’une invasion islamiste, Emmanuel Macron et son ministre de l’intérieur ont …

LIRE LA SUITE »

DES LENDEMAINS QUI CHANTENT…

« Dimanche, aucune voix ne doit manquer à la République. Dimanche, je compte sur vous pour doter notre pays d’une majorité solide afin d’affronter tous les défis de l’époque et de bâtir l’espoir » Ce discours a été prononcé par Macron, à la va-vite, sur le tarmac d’un aéroport, afin d’exhorter les électeurs à lui donner une majorité parlementaire. Ce qui est remarquable c’est que cette jolie phrase aurait tout aussi bien pu être prononcée par n’importe quel candidat, sans en changer une lettre. Les mots n’ont …

LIRE LA SUITE »

RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS

Rien n’est jamais acquis à l’homme. Ni sa force. Ni sa faiblesse ni son cœur. Et quand il croitOuvrir ses bras son ombre est celle d’une croixEt quand il croit serrer son bonheur il le broieSa vie est un étrange et douloureux divorce… Aragon S’il imagine que sa victoire, (trop) facilement arrachée aux présidentielles, lui est acquise pour l’éternité, sa croix, Emmanuel Macron risque de la porter jusqu’au Golgotha. Grève dans la diplomatie, les hôpitaux, les aéroports, et même à l’ENA, défaite de son protégé …

LIRE LA SUITE »