RETOUR AU ZANGILAN

Surayya a connu l’exode de 1993. Chassée par l’occupation arménienne d’Agali, son village natal situé dans la région de Zangilan au Karabakh, elle a pris le chemin de l’exil avec ses enfants en bas âge, après avoir perdu une partie de sa famille. 28 ans après, elle revient chez elle, et cherche ses souvenirs dans les restes de ce qui fut une terre de bonheur. Arpentant un paysage désolé, entre les maisons en ruines et les tombes détruites, elle rêve qu’un jour, tout reviendra comme avant.

Voir aussi notre article : “27 ans après, Layla retrouve son Karabakh natal dévasté

Voir aussi notre article : “Khdaafarin, le pont de l’espoir”, par Layla Sarabi

Lire aussi

AZERBAÏDJAN : 15 PRISONNIERS ARMÉNIENS CONTRE UNE CARTE DES MINES

L’Azerbaïdjan a libéré 15 soldats arméniens qui avaient été faits prisonniers lors de la guerre des 44 jours en échange de la remise d’une carte des 97 000 mines anti-chars et anti-personnel dont l’Arménie a piégé le district d’Aghdam,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code