« QUEL HOMME FUT PLUS GRAND ? »

Alphonse de Lamartine

Alphonse de Lamartine (1790-1869) écrit, dans « La vie de Mahomet », Premier volume d’ « Histoire de la Turquie » :

« Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, et l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mahomet ? […]
Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de l’esprit humain, révélateur de dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestre et d’un empire spirituel, voilà Mahomet ! A toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? »

Lire aussi

Philippe Geluck

PHILIPPE GELUCK ET LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

"On doit pouvoir rire de tout, mais on doit le faire dans le respect des autres, et en particulier des gens d'une autre culture, d'une autre religion. [...] Je n'ai pas envie de blesser la majorité des musulmans qui sont de braves gens, des citoyens, des frères. De quel droit, au nom de la liberté d'expression, j'irai les blesser, les insulter dans ce qu'ils ont de plus sacré ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code