OUZBÉKISTAN : LA FRANCE, MALGRÉ ELLE

C’est comme si, en 15 ans, la France avait disparu du monde. La condescendance de ses gouvernements successifs à l’égard des pays à majorité musulmane, fussent-ils laïcs, comme ceux du Caucase et de l’Asie Centrale, la Turquie, ont éloigné les Français des marchés économiques et de l’activité culturelle.

La grandeur de la France ne s’exporte plus. Lors des élections présidentielles en Ouzbékistan, le pays avait invité une délégation d’une vingtaine d’universitaires et journalistes français. L’ambassadrice de France n’a pas daigné les recevoir, preuve s’il en est, du peu de considération que les autorités françaises ont de ceux qui représentent sa culture. Seuls les parlementaires ont été accueillis à la va-vite, car le protocole l’exigeait.

Dans ce pays, au centre de la Route de la Soie, au coeur de l’Asie Centrale, un pays en plein développement économique, berceau du monde musulmans, dont les noms comme Samarcane, Boukhara, vont tant rêver, on ne trouve aucune marque automobile française, le TGV est espagnol. Seules les marques de luxes s’y sont faites une toute petite place.

Et pourtant, malgré tout, des jeunes continuent à aimer notre pays, confirmant l’adage “Un ami, c’est quelqu’un qu’on connaît très bien… et qu’on aime quand même”.

Les Ouzbeks possèdent trois langues maternelles qu’ils parlent couramment dès leur plus jeune âge : l’ouzbek, une langue turque; le tadjik, une langue perse; et le russe. Si la plupart apprennent l’anglais, beaucoup ont choisi le français.

A l’Alliance Française de Tashkent, les professeurs ouzbeks font un travail formidable. Ils accueillent deux cents jeunes, passionnés par la France. N’y aurait-il que les jeunes étrangers qui croient encore à la France ? En tous cas, ce sont les pays de l’Afrique du Nord et de l’Afrique subsaharienne, le Canada, et ces pays de la sphère musulmanes que certains se plaisent à mépriser ici, qui font encore vivre la francophonie.

Lire aussi

DARMANIN : LE NOUVEAU CROISÉ FERME LES MOSQUÉES

Par Abdeljallil Asmar Gérald Darmanin a annoncé, mercredi 12 janvier, sur la chaîne CNews la …