NOTRE DOSSIER : L’AZERBAÏDJAN

Notre Rédacteur en chef, Jean-Michel Brun, accompagné de la journaliste Sarra Dourmane et de Karim Ifrak, islamologue et chercheur au CNRS, se sont rendus en Azerbaïdjan afin de constater sur place la réalité de  situation et faire partager à nos lecteurs une autre vision de ce qu’est l’Azerbaïdjan, qui fut l’un des berceaux de notre civilisation, possède des richesses culturelles innombrables et qui est, malgré la position de nos officiels, restée extrêmement francophile.
Puissent ces témoignages contribuer à ce que la raison l’emporte sur l’idéologie mortifère.

27 ANS APRÈS, LAYLA RETROUVE SON KARABAKH NATAL DÉVASTÉ

Layla Sarabi est journaliste. Elle est née à Agdam, dans le Karabakh. Elle est chassée de sa ville natale lorsque les forces arméniennes l’envahissent le 23 juillet 1993. Elle n’a alors que 3 ans. Pendant de nombreuses années, elle vit dans différentes villes européennes, dont Strasbourg, où elle a appris le français. Mais elle n’a qu’un rêve en tête : retrouver un jour sa terre natale. Suite à l’accord de cessez-le-feu au Haut-Karabakh du 20 novembre 2020, l’armée azerbaïdjanaise entre à Agdam. « Je suis enfin …

LIRE LA SUITE »

MOI, MAYA, JUIVE ET AZERBAÏDJANAISE

Maya Baghirova

L’Azerbaïdjan est un pays laïc, où la religion et l’État sont strictement séparés. Une laïcité affirmée par la constitution, qui garantit la liberté de conscience. Les lieux de cultes sont toutefois placés sous la protection du Comité d’État pour le travail avec les organisations religieuses, un ministère dirigé par Mubariz Gurbanli. Les musulmans représentent 94,7 % de la population du pays, dont environ 85 % de chiites et 15 % de sunnites. Ils côtoient des juifs, des chrétiens orthodoxes russes, géorgiens, des chrétiens albaniens-oudies, des zoroastriens, des catholiques, …

LIRE LA SUITE »

INTERVIEW EXCLUSIVE DE M. MUBARIZ GURBANLI, MINISTRE DES CULTES DE LA RÉPUBLIQUE D’AZERBAÏDJAN

Bakou

Musulmans en France : Monsieur le Ministre, comme vous le savez, les musulmans français sont victimes d’une ambiance fortement islamophobe qui se traduit par des campagnes de presse délétères et des projets de lois discriminatoires. C’est aussi dans ce contexte qu’est abordée, par lesmedias et certains politiques, le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaidjan. La première, chrétienne étant forcément tolérante, et la deuxième, musulmane, étant, par définition, fermée aux autres cultures. Pourtant, lorsque l’on regarde les missions qui sont les vôtres en tant que Ministre des …

LIRE LA SUITE »

AZERBAÏDJAN : DOMMAGE COLLATÉRAL DE L’ISLAMOPHOBIE FRANÇAISE ?

Destructions à Gandja

Une vision monochrome du conflit Depuis le début du conflit opposant la République d’Azerbaïdjan à la République d’Arménie à propos du statut du Haut-Karabakh, la presse française a, pratiquement dans son unanimité, fait un choix étonnant au regard de la déontologie journalistique : celui de prendre parti.  Une attitude qui s’écarte délibérément de celle de la presse internationale, laquelle a choisi, sur le même sujet, d’enquêter, comparer, analyser, afin de laisser au lecteur le choix de son opinion. Cette position peut s’expliquer par la pression exercée …

LIRE LA SUITE »

Azerbaïdjan, et si on remettait les choses à l’endroit?

Depuis le début du conflit du Haut-Karabagh, un grand nombre d’intellectuels, qui ne sont pas, pour la plupart, des spécialistes de la région, et la presse, dans sa grande majorité, ont largement diffusé et soutenu de point de vue de l’Arménie, et lui seul. La rédaction de MUSULMANS EN FRANCE n’éprouve et n’exprime naturellement aucune hostilité envers les arméniens. Bien au contraire, nous considérons qu’ils participent à cette diversité culturelle qui fait, même si d’aucuns le nient actuellement, la richesse de la France. Toutefois, la …

LIRE LA SUITE »