« VICTOR HUGO ET L’ISLAM » DE LOUIS BLIN

« Omer, scheik de l’Islam et de la loi nouvelle
Que Mahomet ajoute à ce qu’Issa révèle,
Marchant, puis s’arrêtant, et sur son long bâton,
Par moments, comme un pâtre, appuyant son menton,
Errait près de Djeddah la sainte, sur la grève
De la mer Rouge, où Dieu luit comme au fond d’un rêve. »

Ces vers sont les premiers d’un magnifique poème de Victor Hugo « Le Cèdre ».

Notre plus grand poète français, passé du catholicisme au déisme voltairien, puis à l’athéisme, rencontra un jour l’islam, et cette rencontre changea totalement son rapport avec la religion et le divin. Non qu’il se fût converti à l’islam, comme d’aucuns l’ont prétendu, mais qu’il s’éveillât à cette religion, qui l’inspira durant les dernières années de sa vie.

l’Islam Mahomet et le Coran reviennent à une centaine de reprises dans l’oeuvre de Victor Hugo. Ce dernier a cherché dans le Coran une voie de pénétration du divin et a trouvé dans le Prophète un modèle auquel s’identifier. L’islam a représenté une source pour étancher sa soif eschatologique et un objet d’inspiration et de méditation dans sa quête éperdue de spiritualité. Victor Hugo a surmonté les préjugés islamophobes de sa jeunesse grâce à une maturation et à une ouverture oecuménique qui lui ont permis de découvrir la richesse de la foi musulmane. Sa poésie recèle parmi les plus belles pages jamais composées par un non musulman sur l’islam et son prophète. La critique n’a pourtant guère relevé leur place dans son oeuvre.

Le nouveau livre de Louis Blin, diplomate, docteur en histoire, à qui on doit de nombreux livres sur le monde arabe et l’islam, explore pour la première fois un volet riche et méconnu de la vie et de l’oeuvre de Victor Hugo.

« Victor Hugo et l’islam », paru chez Erick Bonnier, combine l’analyse de la portée du religieux chez Victor Hugo et de la façon dont l’islam a irrigué sa poésie, pour mettre en évidence le rôle. joué par cette religion dans son oeuvre et, partant, dans le patrimoine littéraire français.

Un livre passionnant, très documenté, qui va faire grincer les dents des islamophobes de tout poil, qui avaient déjà appris, par Louis Blin que Lamartine admirait l’islam et son Prophète ! La France n’est plus ce qu’elle était, ou n’a jamais été celle à laquelle on veut nous faire croire ?

A vos librairies !

FNAC : https://www.fnac.com/a18214552/Louis-Blin-Victor-hugo-et-l-islam

Lire aussi nos articles :

La ville d’Ève, Louis Blin

La découverte de l’Arabie par les Français, Louis Blin

La Ligue Islamique Mondiale, le renouveau musulman ? Louis Blin

L’Arabie Saoudite, de l’or noir à la mer rouge, Louis Blin

Le monde arabe dans les albums de Tintin, Louis Blin

À ne pas manquer :
Alexandre Dumas, récits d’Arabie

Lire aussi

GAZA : LFI SAUVE (UN PEU) L’HONNEUR DE LA FRANCE

Après le massacre de civils palestiniens innocents lors d’un bombardement de l’armée israélienne sur un …