LA LIGUE ISLAMIQUE MONDIALE, LE RENOUVEAU MUSULMAN ? DE LOUIS BLIN

Louis Blin

La Ligue Islamique Mondiale, principale organisation musulmane internationale, créée en 1962 à la Mecque a longtemps été considérée comme le bras financier du wahhabisme, et accusée d’en favoriser l’expansion grâce notamment, aux financement de mosquées à travers le monde.

Louis Blin, diplomate, grand spécialiste de la question, qui fut longtemps Consul général de France à Djeddah nous explique, dans ce livre très bien documenté que, même si cette vision était très caricaturale, c’est sous un autre regard que doit désormais être observée la Ligue Islamique Mondiale.

Le prince héritier de l’Arabie Saoudite, Mohammad ben Salmane a, malgré le regard critique des medias occidentaux, français en particulier, opéré une véritable révolution culturelle dans son pays, en « abattant les murs d’une société patriarcale étouffante », selon les termes de Louis Blin.

Une profonde mutation qui a naturellement changé l’orientation de la Ligue, dont le Secrétaire général, Mohammad al-Issa a fait une organisation exclusivement versé dans l’humanitaire, le dialogue inter-religieux, et la promotion des valeurs humanistes.

Ainsi que le souligne Louis Blin, « Après l’hiver djihadiste, le tournant humaniste de la Ligue islamique mondiale est porteur d’un espoir de renouveau et de réconciliation des musulmans avec eux-mêmes et avec le monde. »

Certes, pour certaines mentalités occidentales, enfermées dans leurs a-priori, le chemin est long pour accepter cette idée. Le boycott par l’Elysée et du gouvernement français, qui avaient pourtant promis d’y participer, de la « Conférence internationale de Paris pour la paix et la solidarité », qui réunissait en 2019 , sous l’égide de Mohammad al-Issa, le président de a Fondation de l’Islam de France, Ghaleb Bencheikh, le Grand rabbin de France Haïm Korsia, le président de la fédération protestante François Clavairoly et les hauts représentants des églises catholique et orthodoxe, en est la preuve.

Pan sur le bec !

Evidemment, l’idée que l’Arabie Saoudite, « Grand Satan » des islamophobes, soit sur le chemin d’un renouveau a de quoi exaspérer ceux-ci, qui se voient privés d’un repoussoir idéal pour appuyer leur argumentation raciste et xénophobe. Lors de la sortie officiel du livre, un « journaliste » du Canard Enchaîné, excellent journal au demeurant lorsqu’il n’entre pas dans les délires du laïcisme hystérique, a failli en avaler son stylo. Compulsant nerveusement son carnets de notes à la recherche de l’argument qui tue, il était venu pétri de certitudes qu’il n’avait visiblement pas l’intention de laisser ébranler. Comment peut-on d’ailleurs allier journalisme et préjugés ?

Bref, le Canard Enchaîné a détesté le livre, raison de plus pour vous précipiter dans une librairie.

Louis Blin « La ligue islamique mondiale, le renouveau musulman ? » – Editions Hémisphères – 190 p. 18€

___________________________________________________

Autres ouvrages de Louis Blin :
L’Arabie Saoudite, de l’or noir à la mer rouge
Le monde arabe dans les albums de Tintin
La découverte de l’Arabie par les Français

Lire aussi

POÉTESSES KABYLES DANS LA RÉVOLUTION

Nedjma Sid-Ahmed, écrivaine franco-algérienne, a recueilli ces poèmes et chants de souffrance et de révolte …