OMBRES ET LUMIÈRES

Azerbaïdjan, Ouzbekistan… tous ces noms  en « -an » nous font penser à quelque chose de lointain.

Des gens pas comme nous, avec lesquels il faut forcément garder ses distances.

Sauf que ces pays, quoi qu’en disent nos medias au nationalisme bien-pensant,  sont des modèles de laïcité inclusive, de tolérance, dont les penseurs, comme Nizami Ganjavi ou Omar Khayyam, ont allumé les premières lueurs de ce qu’on appellera 600 ans plus tard, le « Siècle des Lumières ».

Des racines musulmanes, nos Lumières bien de chez nous ?

Eh oui, l’Islam du XIIème siècle éclairait le monde avant que l’obscurantisme européen du moyen-âge ne vienne l’assombrir.

Alors que la France, elle aussi,  sombre une fois de plus dans l’intolérance en censurant une campagne européenne, allons-donc nous rafraîchir les idées ailleurs.

Quelques heures d’avion suffisent pour découvrir Bakou et Gandja, Samarkande et Boukhara.

Jean-Michel Brun

Lire aussi

JUSQU’OÙ OSERONT-ILS ENCORE ALLER ?

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ». A lire l’actualité, …