DÉTOURNEMENT D’ATTENTION

C’est un vieux truc de magicien : on focalise le regard du spectateur sur un geste innocent de la main droite, tandis que la main gauche fait son tour de passe-passe. Cela s’appelle le détournement d’attention.

Ceux qui président à nos destinées seraient-ils d’habiles illusionnistes ?

Ce n’est sans doute pas un hasard si Emmanuel Macron a invoqué Gérard Majax lors de son débat avec Marine Le Pen.

Le fiasco du Stade de France ? Regardez ma main droite : elle désigne 40 000 anglais imaginaires porteurs de « faux billets » qui le sont tout autant. Pendant ce temps, on espère que l’incapacité de la France à organiser une grande rencontre sportive et la brutalité de la police passeront inaperçues.

Regardez bien qui a été nommée ministre des Affaires Étrangères : une ancienne diplomate ! Pendant ce temps, hop ! la main gauche fait disparaître le corps diplomatique pour le remplacer par des hauts fonctionnaires aux ordres, alors que l’image de la France à l’étranger se détériore de jour en jour.

Vous voyez ce portefeuille ? C’est celui du premier ministre de l’éducation noir et spécialiste de l’histoire de l’immigration. Applaudissements ! Même si l’autre main dissimule entre ses phalanges tout le staff de l’ancien ministre obsédé par l’islamo-gauchisme des universitaires séparatistes…

Allez, « décontrastez-vous » comme disait Garcimore. Les prochaines élections nous donneront peut-être la chance de tirer la bonne carte…

Jean-Michel Brun

Lire aussi

JUSQU’OÙ OSERONT-ILS ENCORE ALLER ?

« Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît ». A lire l’actualité, …