LA COMMUNAUTÉ DES INGILOYS EN AZERBAÏDJAN

Pourquoi parler de l’Azerbaïdjan ? Bouc émissaire des medias français, encouragés par le conflit qui l’oppose à la République d’Arménie, l’Azerbaïdjan est pourtant un pays laïc, multi-culturel, multi-confessionnel, l’un des plus tolérants au monde. Nous publions, dans ce numéro et dans les numéros suivants une série de témoignages sur les différentes “nations” azerbaïdjanaises. Ici, la communauté des “Ingiloys”

Interview de Madame Sevinj BULAJOVA, présidente de la communauté des Ingiloys

On nous demande souvent: «Qui sont les Ingiloys?»

Les Ingiloys sont les héritiers de la tribu « Gel», l’une des anciennes tribus turques de l’Albanie du Caucase. Au Moyen Âge, les «Gels» qui ont fait partie de la Géorgie à différentes époques, ont adopté le dialecte ingiloy de la langue géorgienne. Ils se sont installés sur le territoire des districts de Gakh, Zagatala et Balakan au nord-ouest de l’Azerbaïdjan il y a deux mille ans et, à partir du 17ème siècle, ils furent reconnus comme Ingiloys dans la littérature scientifique.

La majorité des Ingiloys sont musulmans, d’autres sont chrétiens. Il existe néanmoins un lien étroit entre eux. Les Ingiloys chrétiens habitent principalement sur le district de Gakh et fréquentent les églises existant sur ce territoire. Quant aux Ingiloys musulmans, ils prient dans les mosquées avec les autres peuples musulmans habitant ce territoire.

LES INGILOYS : UNE MINORITÉ PROTÉGÉE PAR L’ETAT

L’Azerbaïdjan a créé les conditions permettant à toutes les minorités de recevoir un enseignement dans la langue de leur choix. Dans les districts de Gakh, Zagatala et Balakan, où habitent les Ingiloys, sur 12 écoles, 6 enseignent en langue géorgienne, 4 en azerbaïdjanais et géorgien et 2 en azerbaïdjanais, en géorgien et en russe. Ces écoles sont fréquentées par les Ingiloys, mais aussi par les enfants des autres ethnies. L’étude des langues, de l’histoire et de la culture des minorités est fortement encouragée par le Ministère de l’Education de la République d’Azerbaïdjan,  qui respecte notamment les principes de la Charte européenne sur l’éducation.

Groupe folklorique ingiloy

L’Etat azerbaïdjanais a développé de nombreux programmes pour préserver les traditions et coutumes nationales des Ingiloys. Dans les trois districts, de nombreux événements sont organisés pour démontrer la valeur de la culture, des traditions et des coutumes des Ingiloys, ainsi que des autres minorités. Des concerts,  des chœurs, de la danse et des groupes folkloriques se produisent tout au long de l’année. Le Festival international de folklore de la Route de la Soie, organisé chaque année dans le district de Chéki, en Azerbaïdjan, accueille des groupes folkloriques de nombreux pays, ainsi que des différentes ethnies peuplant l’Azerbaïdjan, y compris les Ingiloys bien entendu.

Les Ingiloys vivent en paix et en tranquillité avec les différents peuples d’Azerbaïdjan, car ceux-ci ont tissé entre eux des liens solides et durables. C’est ce qui fait de l’Azerbaïdjan un pays à part, un pays où l’Etat se tient aux côtés de ses citoyens, ce qui agace peut-être les gouvernements qui n’ont de démocrate que le nom.  Heydar Aliyev déclarait à chaque rencontre avec les minorités nationales: «Quand nous évoquons l’Azerbaïdjan, nous pensons à sa richesse, sa belle nature, mais en même temps, sa principale richesse est constituée par les personnes de nationalités et de religions différentes qui vivent sur cette terre depuis des siècles et qui ont lié leur destin à cette terre. Plus un pays unit de personnes, plus il sera riche. Vous êtes les représentants du peuple azerbaïdjanais.”

Aujourd’hui, le Président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliyev, poursuit la politique de protection des droits des minorités, qui sont indissociables de la Nation.

Nous sommes des Ingiloys. Nous sommes des citoyens azerbaïdjanais et nous en sommes fiers!

Propos recueillis par Aytan Mouradova

Voir aussi notre article sur la communauté Molokan

Voir aussi notre article sur la communauté des juifs de montagnes

Voir aussi notre article sur la communauté des chrétiens albaniens-oudis

Voir aussi notre article sur la communauté des Tats

Autres articles sur l’Azerbaïdjan

Lire aussi

ISLAM EN FRANCE : ARRÊTEZ CE BAZAR !

Par Jean-Michel Brun Individuellement, ce sont de braves gens, qui souhaiteraient que l’islam soit en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code