MOHAMMAD AL-ISSA RÉPOND À EMMANUEL MACRON

Après le discours d’Emmanuel Macron sur le séparatisme et l’islam politique, Mohammad Al-Issa, secrétaire général de la Ligue Islamique Mondiale, parle de la compatibilité entre les lois de la République et celles de l’Islam, de l’ignorance des prédicateurs intégristes, de l’obligation, pour tout musulman, de se conformer aux lois du pays où il se trouver, et de la dimension humaniste, pacifique, fraternelle de l’islam.

Lire aussi

Manif Samuel Paty

LE PARADOXE DE LA DOUBLE INJONCTION

Ghaleb Bencheikh, président de la Fondation de l'Islam de France, répond de manière cinglante à une question, assez malveillante, du journaliste Julien Pasquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code