SELON L’INSTITUT LEOPOLD WEISS, L’ISLAMOPHOBIE S’EST AGGRAVÉE EN FRANCE

Selon le rapport de l’institut Leopold Weiss (1), l’islamophobie en Europe s’est aggravée, voire a atteint un point de basculement.

Depuis que la France a été frappée par plusieurs attentats terroristes, les tensions montent en France, comme en Europe. Et la population musulmane est souvent la cible de discriminations, de racisme, voire d’agressions.

Le président Emmanuel Macron a d’ailleurs fait la couverture du « Rapport islamophobie en Europe 2020 ».

Basé sur les recherches de 37 expertes et des comptes-rendus nationaux, le rapport de l’Institut de recherche Leopold Weiss (2) constate une augmentation de l’islamophobie en Europe.

Farid Hafez, politologue de la Bridge Initiative de l’Université de Georgetown a évoqué l’islamophobie en France, en Allemagne et en Autriche en ces termes : « Ainsi, plutôt que de suggérer que les crimes de haine contre les musulmans sont plus nombreux en Allemagne qu’en France, on est plutôt enclin à se demander avec quel sérieux les autorités policières françaises documentent les crimes de haine en général ».

Par ailleurs, selon les auteurs du rapport, seuls 17 % des actes antimusulmans et islamophobes sont répertoriés en Europe.

Discriminations, fermetures de lieux de culte ou d’associations, adoption des lois contre le « séparatisme », la France est, selon ce rapport, l’un des pays qui marginalise le plus les musulmans, avec notamment 17 mosquées fermées durant les deux dernières années, au motif «d’avoir enfreint les « Lois sur la sécurité » ou des normes de sécurité». Les actes islamophobes enregistrés en France ont augmenté de 53 % entre 2019 et 2020, passant de 154 à 235. Et seulement 12 % des musulmans victimes de discriminations dans l’UE ont rapporté les faits aux autorités.

Durant la pandémie, la majorité des faits islamophobes ont eu lieu en ligne, essentiellement sur les réseaux sociaux.

A regarder: Rapport sur l’islamophobie en Europe, entretien avec Farid Hafez

_____________________________________________________________

1. Le Leopold Weiss Institute, est un institut de recherche autrichien basé à Vienne, spécialisé dans l’histoire et la situation des musulmans en Europe.

2. Leopold Weiss, né en Autriche-Hongrie, était journaliste et diplomate. Il descend d’une longue lignée de rabbins, sauf son père qui était avocat. Il a étudié le Talmud et a creusé les complexités de l’exégèse biblique, le Targoum. En 1922 il arrive à Jérusalem chez son oncle, et se convertit à l’islam en 1926, en prenant le nom de Muhammad Asad.
Il a écrit plusieurs livres, le plus connu étant Le Chemin de la Mecque (1954), qui raconte ses voyages en Orient et sa conversion à l’islam. Son ouvrage principal est sans doute sa traduction du Coran d’arabe en anglais sous le titre The Message of the Qur’ān (1980).

Lire aussi

LE FAIT RELIGIEUX DANS L’ENSEIGNEMENT PUBLIC

Le dimanche 12 juin 2022, La Fraternité d’Abraham organisait, à la Mosquée de Paris, un débat sur le thème « Le fait religieux dans l’enseignement public ».