INAUGURATION DU MUSÉE INTERNATIONAL DE LA TRADITION PROPHÉTIQUE ET DE LA CIVILISATION ISLAMIQUE À MÉDINE

Le 2 février 2021, le Musée international de la tradition prophétique et de la civilisation islamique ouvrait ses portes à Médine, à deux pas de la Mosquée du Prophète (PSL)

La mission du musée est de faire vivre au visiteur un voyage spirituel et historique à travers la vie du Prophète et de ses messages.

Sur 5 000 m2, les 25 espaces du musée utilisent les technologies les plus avancées pour placer le visiteur en immersion au coeur des grandes heures et des principales réalisations de la civilisation islamique dans le monde. L’objectif défini par le Dr Mohammad Abdulkarim Al-Issa, Secrétaire Général de la Ligue Islamique Mondiale à l’origine du projet est « d’insuffler un esprit d’amour et de bonté ainsi que les valeurs de miséricorde, d’humanité, de modération, de tolérance et de coexistence, et à diffuser les valeurs de l’Islam par des moyens novateurs ».

Un pavillon, équipé d’une salle de cinéma 4DX 1 diffuse une série de films retraçant la vie du Prophète, puis une exposition présente plus de 500 objets d’époque, complétés par des animations faisant appel aux technologies de la 3D, à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée pour reconstruire des effets personnels du Prophète, notamment ses meubles, et ses vêtements.

Une section du musée est entièrement consacré à l’histoire de la femme dans l’Islam. Il met en évidence le rôle important que les femmes ont joué dans les premiers temps de l’Islam et dans la vie du Prophète. Les présentations interactives mettent également en lumière l’importance des enfants et de leur éducation.
Un espace est consacré aux 99 noms d’Allah. Un autre expose une magnifique collection de livres et d’instruments d’astronomie et d’observation de la terre qui démontrent le rôle de précurseurs des savants musulmans. Un pavillon est également consacré à la médecine, discipline dans laquelle les musulmans ont également été des pionniers, un dernier est consacré à la vie des autres prophètes, et de leur description dans le Coran.
ainsi que leurs particularités telles que décrites dans le Coran et la Sunna, de même qu’un résumé de leur vie.

Parmi les pièces présentées dans le musée, figure également la Constitution de la Médine, rédigée au nom du Prophète Mahomet à son arrivée dans la ville à la suite au moment de l’Hégire. Cette constitution définissait les règles assurant entre tous, quelle soient son origine et sa religion, une coexistence pacifique et constructive. Ce que nous appelons aujourd’hui le « vivre ensemble » et dont l’Islam fut le pionnier.
Ce document est, de façon naturelle, associé à la « Charte de La Mecque ». A l’issue d’un colloque organisé à la Mecque par la Ligue Islamique Mondiale en mai 2019, près de 1 200 savants, érudits, responsables religieux musulmans, toutes écoles, tendances et particularités confondues, venus de 139 pays, signaient un engagement commun rappelant le rôle et la place de chaque musulman dans la société. Cette charte énonce les principes que doivent respecter chaque musulman en vue de contribuer au bien de l’humanité, construire des ponts d’amour et d’harmonie entre les hommes, combattre l’oppression, le choc des civilisation, et la haine.
Le musée est ouvert 24h sur 24 et les présentations se font en sept langues sont actuellement proposées aux visiteurs : l’anglais, l’arabe, l’espagnol, l’ourdou, le français, le turc et l’indonésien. Il est destiné à être le premier d’une série de musées islamiques qui seront édifiés à travers le monde

______________________________________________________

  1. Cet équipement de haute technologie associe les mouvements des sièges montés sur vérins à des effets sensoriels spécifiques tels que le vent, la pluie, l’orage, le brouillard, la neige, la fumée, les odeurs et la lumière en parfaite synchronisation avec les images du film à l’écran.

Lire aussi

Du rififi au CFCM

DU RIFIFI AU CFCM

Les quatre fédérations fondatrices du Conseil Français du Culte Musulman viennent de se retirer du bureau exécutif de l’organisation. Subtil calcul diplomatique ou simple conséquences des rivalités internes à l’organisation officielle du culte musulman ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code