PHILOSOPHIE DE LA COULEUR DANS LES MANUSCRITS ARABES

ABU DHABI, 31 mai 2021 – La Khawla Art and Cultural Foundation, fondée à Abu Dhabi par Son Altesse Khawla bint Ahmed Khalifa Al Suwaidi, dans le but de promouvoir les arts et la culture arabe, l’art de la belle écriture en tête, a organisé une conférence internationale (en ligne), sur le thème « LA PHILOSOPHIE DE LA COULEUR DANS LES MANUSCRITS ARABES ».

Le séminaire, auquel ont participé des calligraphes, des universitaires et des spécialistes de l’art islamique et de la calligraphie arabe, a été animé par le Dr. Karim IFRAK, islamologue, codicologue et historien du livre. Celui-ci a évoqué l’esthétique et traitement des couleurs dans l’illustration des manuscrits, ainsi que la grande place qu’elle occupe dans l’art du livre arabe. Il a ainsi souligné que l’usage de la couleur, notamment au niveau de la chrisographie, n’a pas un rôle esthétique seulement, mais participe également à nourrir la dimension philosophique de l’œuvre manuscrite. Il a ainsi passé en revue les aspects artistiques de la couleur, l’enluminure comprise, chez les différentes écoles picturales, ainsi que leurs connotations expressives, symboliques et philosophiques investies dans les manuscrits arabes.

Son Altesse Khawla bint Ahmed Khalifa Al Suwaidi, a rappelé que l’organisation de ce colloque s’inscrit dans le cadre de la volonté de la Fondation de promouvoir l’art de la calligraphie arabe, de mettre en valeur sa beauté et sa spécificité, et de contribuer à pérenniser cet art traditionnel considéré comme l’une des composantes les plus importantes du patrimoine et de l’identité arabes et islamiques.

Elle a également souligné que mettre en lumière la calligraphie arabe faisait partie intégrante de la volonté générale des dirigeants des Émirats Arabes Unis de promouvoir l’art, la littérature et les sciences arabes, ainsi que le patrimoine culturel arabe en général. En organisant des conférences et des ateliers culturels de haut niveau, la Fondation contribue à apporter à la jeunesse des connaissances précieuses sur l’art arabe classique et moderne. Des initiatives cruciales qui visent à faire des Emirats Arabes Unies un centre de culture et un incubateur de créativité.

Pour sa part, l’islamologue et codicologue Karim IFRAK a félicité la fondation pour ses efforts soutenus en vue de garder vivants l’art, la littérature et la culture arabes, notamment l’art de la belle écriture : la calligraphie.

Lire aussi

EN ARMENIE LES JEUNES SE PREPARENT A LA GUERRE

Une école militaire patriotique appelée POGA a récemment ouvert ses portes en Arménie. Elle se fonde sur le nationalisme radical et la propagande anti-turque.