NECTAR

Par Ibrahim Mouhamad

Il y a un moment dans la journée, où l’ivresse de la foi emplit tout ton être, à un point tel que toute mention de ce qui ne touche pas à Dieu, semble impossible. Cet instant de grâce voit ton coeur pleurer, car heureux d’avoir été vaincu. La vérité apparaît sous sa forme brute, dépouillée de toute courtoisie ou discipline. Le Divin tourne la page de ton livre de vie. Juste le temps, pour cette noble pensée, d’arroser de son eau purificatrice, le coeur usé et déchiré, de l’aspirant en Dieu.

Lire aussi

DÉTOURNEMENT D’ATTENTION

C’est un vieux truc de magicien : on focalise le regard du spectateur sur un …