CONFLIT ARMÉNIE-AZERBAÏDJAN : Par delà le bien et le mal. Par Kamala Murad

Il y a des conflits sur lesquels l’observateur et l’historien ont des difficultés à travailler, tant l’histoire est négligée, emportée par les passions et l’émoi essentiellement idéologique. Il en est ainsi du conflit entre l’Arménie indépendante e tl’Azerbaidjan.

Contrairement à ce que veut faire croire une propagande d’extrême droite, Il ne s’agit nullement d’une guerre chrétienne contre un islam intégriste, l’Azerbaïdjan étant un pays laïque, où vit une communauté juive importante depuis plus de mille ans et où toutes les religions ont le droit de vivre en harmonie.

Le livre de Kamala Murad, journaliste d’origine azérie vivant en France, rappelle quelques données de base sur ce conflit, analyse les causes du conflit, et remet les protagonistes à leur véritable place d’agresseur et d’agressé. Un livre indispensable à ceux qui veulent comprendre quelque chose à ce conflit lointain dont on a fait un enjeu politique national.

Editions Erik Bonnier
www.erickbonnier-editions.com

______________________________
Kamala Murad, consultante indépendante de développement à l’internationl est diplômée de Panthéon-Assas, master de Communication et information, diplômée de l’Ecole supérieure de gestion de Paris, Paris School of Business, MBA de business et administration. Elle a une grande expérience à l’international dans les domaines de la communication, de la sécurité et des infrastructures, notamment dans les relations bilatérales entre la France et l’Azerbaïdjan. Elle a été membre de l’Union internationale de la presse francophone, et fondatrice du premier journal en français en Azerbaïdjan en1998. Elle a passé son enfance dans ce qui était l’Union soviétique, aux côtés et en lien parental avec des familles arméniennes qui vivaient en confraternité avec les Azerbaidjanais.

Lire aussi

ARMÉNIE-AZERBAïDJAN : CEUX QUI CRIENT LE PLUS FORT NE SONT PAS FORCÉMENT CEUX QUI ONT RAISON

Suite à leur défaite en 2020 dans leur perspective d’annexer définitivement le Haut-Karabakh, et à …