SRI LANKA : LA LIGUE ISLAMIQUE MONDIALE INTERVIENT POUR LES MUSULMANS MORTS DE LA COVID

Comme il est de coutume au Sri-Lanka, les corps des victimes de la pandémie sont automatiquement incinérés. Le Dr Mohammad Al-Issa, secrétaire Général de la Ligue Islamique Mondiale est intervenu pour que les musulmans soient enterrés, comme le veut la tradition musulmane.

Demande acceptée avec bienveillance par le gouvernement Sri-Lankais qui a assuré, par la voix de son Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Dinesh Gunawardena que le rite musulman serait désormais respecté.

Cette échange a été l’occasion de resserrer les liens entre le gouvernement de l’île et sa communauté musulmane.

En août 2019, la Ligue Islamique Mondiale avait été à l’initiative d’un somment inter-religieux en présence du président Sri Lankais, Monsieur Maithripala Sirisena.

Lire aussi

Du rififi au CFCM

DU RIFIFI AU CFCM

Les quatre fédérations fondatrices du Conseil Français du Culte Musulman viennent de se retirer du bureau exécutif de l’organisation. Subtil calcul diplomatique ou simple conséquences des rivalités internes à l’organisation officielle du culte musulman ?