IL Y A 29 ANS : KHODJALY, UN “ORADOUR-SUR-GLANE” EN AZERBAÏDJAN

Massacre de Khodjaly

Dans le nuit du 25 au 26 février 1992, l’armée arménienne, dans sa volonté de conquérir le Haut-Karabakh, rase le village de Khodjaly, et massacre 613 personnes, dont 106 femmes, 83 enfants et 70 vieillards. Cette tuerie a valut à Khodjaly le surnom d’Oradour sur Glane azérie, en référence à l’assassinat des 643 habitants du village français par la division SS “Das Reich” en 1944.

De ce massacre, que l’Arménie reconnaîtra d’ailleurs, naïtra, pour les azéris, un traumatisme qui persiste encore aujourd’hui, et qui est commémoré depuis les 26 février de chaque année.

A Paris, cette commémoration a eu lieu au Centre Culturel d’Azerbaïdjan, à l’initiative de M. Rahman Mustafayev, Ambassadeur d’Azerbaïdjan en France, et en présence de nombreuses personnalités, dont M. Elman Abdullayev, Ambassadeur de l’Azerbaïdjan auprès de l’UNESCO.

Lire aussi

EN ARMENIE LES JEUNES SE PREPARENT A LA GUERRE

Une école militaire patriotique appelée POGA a récemment ouvert ses portes en Arménie. Elle se fonde sur le nationalisme radical et la propagande anti-turque.